Energy Efficiency Market Report 2015 - French version

Energy Efficiency Market Report 2015 - French version
Download publication

Edition: 2015
13 pages

Les améliorations réalisées en termes d’efficacité énergétique au cours des 25 dernières années ont permis l’économie de 5 700 milliards de dollars de dépenses énergétiques. Cet approvisionnement d’énergie virtuel est source de multiples bénéfices pour les gouvernements, les entreprises et les ménages, offrant notamment une plus grande sécurité énergétique grâce à une dépendance réduite aux importations ainsi qu’à une réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Renforcer notre compréhension du marché de l’efficacité énergétique et de ses perspectives à moyen terme devient aujourd’hui de plus en plus essentiel. L’ ouverage Energy Efficiency Market Report 2015 (Rapport sur le marché de l’efficacité énergétique 2015, EEMR 2015) étudie l’impact de l’efficacité énergétique dans le système énergétique et évalue l’ampleur et les perspectives d’investissements additionnels dans le secteur, en s’appuyant sur des indicateurs spécifiques détaillés par pays et sur l’expertise de l’AIE.

L’édition de cette année propose une étude détaillée du marché de l’efficacité énergétique dans les secteurs du bâtiment et de l’électricité. En 2014, les investissements en matière d’efficacité énergétique dans le secteur du bâtiment ont atteint environ 90 milliards de dollars. Dans le secteur de l’électricité, l’efficacité énergétique a joué un rôle prépondérant dans la stagnation de la consommation d’électricité au sein des pays membres de l’OCDE, amenant les fournisseurs d’électricité à adapter leurs modèles économiques.

Aux quatre coins du globe, on assiste à un phénomène de promotion et de développement du marché de l’efficacité énergétique, et le rapport EEMR 2015 présente plusieurs études de cas nationaux, régionaux et locaux. Parmi elles, un examen des deux principales économies d’Amérique latine, le Brésil et le Mexique, qui visent l’efficacité énergétique pour booster leur productivité et leur propre développement social. Les pays exportateurs d’énergie comme l’Arabie saoudite et la Fédération de Russie se tournent également de plus en plus vers ce marché pour accroître leurs exportations et réduire les coûts de leur consommation énergétique intérieure grandissante. En parallèle des gouvernements nationaux, des villes majeures telles que Tokyo, Séoul et Paris améliorent considérablement les conditions pour les investisseurs en matière d’efficacité énergétique.

Related links: 

Market Report Series